Ciudad y comunidad civica en hispania sig

Ciudad y comunidad civica en hispania sig.

Editorial:
CASA DE VELAZQUEZ
Año de edición:
ISBN:
978-84-86839-46-8
Páginas:
195
Colección:
COLLECTION DE LA CASA DE VELAZQUEZ
22,99 €
IVA incluido
Sin existencias

La diffusion de la cité municipale dans l'Hispanie romaine a été l'oeuvre de l'empire. Fondée sur le principe de l'autonomie locale et sur la prééminence d'un centre urbanisé, la civitas et la res publica favorisait l'éclosion de communautés qui faisaient vivre ensemble des familles et des gens d'origine et de statut divers. Inscrite dans un territoire limité, dont elle exprimait aussi les traditions et l'histoire, la cité hispanique, sous l'égide de ses élites, fut une structure politique uniforme capable de préserver la singularité de chaque communauté. Elle est le reflet de l'intégration culturelle de la Péninsule, née d'une expérience historique originale qu'on appelle la « romanisation ». Elle reposait largement sur l'esprit de compétition des notables et sur l'émulation entre chaque petite patrie. Période d'épanouissement de la civilisation municipale, le IIe et IIIe siècle ont parachevé l'oeuvre romaine d'urbanisation du territoire provincial et assuré la promotion définitive de grands centres politiques et administratifs associés plus étroitement que les autres cités aux intérêts de l'empire. Le pouvoir monarchique a, en effet, influencé la mutation civique et urbaine des trois provinces en même temps que le comportement des élites. Il a contribué à la transformation des mentalités dans la continuité de la cité, indépendamment des conditions locales qui rendent seule compte de certains déclins précoces ou d'essors relativement tardifs. L'ouvrage ébauche une histoire actuelle et convie, à travers le destin des cités hispano-romaines, à mieux souligner les ressemblances avec le présent pour mieux percevoir les dimensions originales et l'oeuvre du temps.

Otros libros del autor